Nouveau

Comment utiliser la traînée minérale pour identifier les échantillons de roche

Comment utiliser la traînée minérale pour identifier les échantillons de roche



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

01de 09

Plaques Streak

Andrew Alden

La traînée d'un minéral est la couleur qu'il a lorsqu'il est réduit en poudre. Certains minéraux de différentes couleurs ont toujours la même traînée. En conséquence, la traînée est considérée comme un indicateur plus stable que la couleur de la roche solide. Alors que la plupart des minéraux ont une traînée blanche, quelques-uns des minéraux bien connus peuvent être identifiés par la couleur de leur traînée.

Le moyen le plus simple de fabriquer une poudre à partir d'un échantillon de minéral consiste à broyer le minéral sur une petite pièce rectangulaire en céramique non émaillée appelée plaque striée. Les plaques striées ont une dureté de Mohs d’environ 7, mais assurez-vous de vérifier votre plaque striée contre un morceau de quartz (dureté 7) car certaines sont plus tendres et d’autres plus dures. Les plaques striées présentées ici ont une dureté de 7,5. Une vieille tuile de cuisine ou même un trottoir peuvent également servir de plaque à stries. Les traînées minérales peuvent généralement être facilement effacées du bout des doigts.

Les plaques striées sont en blanc et noir. La valeur par défaut est le blanc, mais le noir peut être pratique comme deuxième option.

02de 09

La strie blanche typique

Andrew Alden

La grande majorité des minéraux ont une traînée blanche. C'est la couche de gypse, mais elle ressemble à celle de nombreux autres minéraux.

03de 09

Attention aux égratignures

Andrew Alden

Le corindon laisse une traînée blanche (à gauche), mais après avoir essuyé (à droite), il est clair que la plaque elle-même a été rayée par le minéral de dureté 9.

04de 09

Identifier les métaux indigènes par stries

Andrew Alden

L'or (en haut), le platine (au centre) et le cuivre (en bas) ont des couleurs de stries caractéristiques, que l'on peut mieux voir sur une plaque de strie noire.

05de 09

Traînées de cinabre et d'hématite

Andrew Alden

Le cinabre (en haut) et l'hématite (en bas) ont des traînées distinctes, même si les minéraux peuvent avoir des couleurs noires ou ternes.

06de 09

Identifier Galena par Streak

Andrew Alden

La galène peut ressembler à une couleur d'hématite, mais elle présente une traînée gris foncé plutôt qu'une traînée brun-rouge.

07de 09

Identifier la magnétite par traînée

Andrew Alden

La traînée noire de magnétite est même visible sur la plaque de traînée noire.

08de 09

Filet de minéraux de sulfure de cuivre

Andrew Alden

La pyrite (en haut), la chalcopyrite (au centre) et la bornite (en bas), deux minéraux sulfurés de cuivre, présentent des stries très semblables au noir verdâtre. Cela signifie que vous devrez les identifier par d'autres moyens.

09de 09

Stries de goethite et d'hématite

Andrew Alden

La goethite (en haut) a une traînée jaune-brun tandis que l'hématite (en bas) a une traînée brun-rougeâtre. Lorsque ces minéraux sont présents chez des spécimens noirs, la traînée est le meilleur moyen de les distinguer.